La lettre au père Noël

La lettre au père Noël

La première fois que je me suis assise avec mon fils pour écrire sa lettre au père Noël, mon coeur s’est rempli de magie. Il avait 3 ans. J’ai pris la plume et j’ai retranscrit ses mots d’enfant sur une feuille blanche qu’il a ensuite décorée. Nous avons écrit l’adresse du père Noël sur l’enveloppe, écrit notre adresse à nous et nous avons marché jusqu’à la boîte aux lettres pour qu’il puisse la poster tout seul. Un moment magique et tout plein d’apprentissages!

Envoyez vos lettres au père Noël via Poste Canada au plus tard le 12 décembre pour vous assurez de recevoir une réponse avant les Fêtes!

Un moment magique et tout plein d’apprentissages !

Chaque année, nous nous appliquons à écrire nos lettres. Abigail, la fille de mon conjoint, le fait depuis quelques années déjà. Elle sait maintenant écrire et est très fière de pouvoir écrire sa lettre toute seule!

Ce moment précieux et magique est devenu une tradition dans notre foyer, comme ça l’est aussi dans plusieurs familles! En plus de créer de merveilleux souvenirs, cet exercice est un bel apprentissage pour nos enfants, des plus petits aux plus grands!

Selon Gabrielle Séguin, intervenante en stimulation du langage à la clinique d’orthophonie Un Museau vaut mille Mots, la lettre au père Noël est une belle occasion de pratiquer la dénomination d’objets. On demande à l’enfant de nommer ce qu’il voit et ce qu’il aimerait demander, à partir de circulaires ou de catalogues de Noël. Sous le thème de Noël, on peut profiter de cette activité pour faire nommer plusieurs mots à l’enfant, les circulaires sont remplies de sapins, de lumières, de cadeaux, de pères Noël, de bas de Noël, de couronnes, etc. Cette activité favorisera notamment l’évocation lexicale. On peut décorer la lettre de beaux découpages de toutes ces belles choses trouvées dans les circulaires

Travailler le style, les formules de politesse et la structure de la lettre.

Bien important, on ne brise pas la magie en voulant corriger les fautes! On peut répondre aux questions et donner des indications… Aider l’enfant s’il le demande. Si l’enfant sait écrire et qu’il fait sa lettre lui-même, on laisse place à toute la fierté que cet exercice lui apporte et on le félicite de l’avoir fait tout seul! Les fautes peuvent attendre encore quelques années… La confiance en soi et les yeux qui brillent sont plus importants durant ce beau moment.

Selon l’âge de l’enfant, il peut s’exercer à écrire son nom seulement, quelques mots ou la lettre en entier.

Avec les plus vieux, on peut travailler le style de la lettre. Celle-ci doit faire preuve de politesse, débuter par une formule de salutation (Cher père Noël,…), l’enfant doit se présenter (nom, âge, ville…). L’enfant peut ensuite poursuivre en expliquant comment il a été sage cette année (il s’est bien comporté à l’école, il a aidé ses parents, il a pris soin de ses frères et soeurs, etc.).

Vient ensuite la liste des cadeaux !

On peut expliquer à l’enfant que le père Noël reçoit des tonnes de lettres d’enfants de partout dans le monde! Il ne peut donc pas exaucer tous ses voeux de cadeaux… C’est pourquoi il est important de choisir ceux dont il a le plus envie et de limiter sa liste à quelques demandes seulement. On peut aussi l’encourager à demander quelque chose pour une autre personne ; sa petite soeur, un ami cher, sa mamie, etc. Un bel exercice de générosité et d’altruisme!

On termine en beauté et on n’oublie pas d’écrire son adresse de retour !

Ensuite, la conclusion. On remercie d’avance le père Noël pour les beaux cadeaux qu’il apportera, on pratique la gratitude. On salue au passage les lutins, les reines et la mère Noël, on pratique la bienveillance.

L’enfant peut ensuite écrire son nom et on peut pratiquer l’écriture de son adresse, ou pour les plus petits, expliquer le concept d’adresse et apprendre qu’elle est la sienne. Il est bien important d’écrire son adresse pour recevoir une lettre du père Noël en retour!

On décore le tout avec de beaux dessins, des découpages, des collants, des brillants, etc. Finalement, on écrit l’adresse du père Noël sur une belle enveloppe. On laisse l’enfant sceller l’enveloppe et la décorer, et bien sûr, mettre lui-même l’enveloppe dans la boîte aux lettres! Une belle façon d’expliquer la poste à nos enfants qui sont peut-être un peu moins exposés à ce mode d’envoi traditionnel dans notre ère numérique!

Notez qu’il n’est pas nécessaire de mettre un timbre sur les lettres au père Noël, le service de livraison au Pôle Nord est offert gratuitement par Poste Canada. 😉

Père Noël
Pôle Nord
H0H 0H0
Canada

On n’oublie pas de prendre tout plein de photos pendant ce beau moment, on garde une copie de cette lettre qui nous fera un magnifique souvenir!

Psst… J’en profite pour souligner l’extraordinaire travail des employés bénévoles de Poste Canada qui répondent à plus d’un million de lettres chaque année. C’est grâce à eux que moi… je crois encore au père Noël. 😉

Article rédigé par Mélina Patry

Graphiste de formation et responsable du marketing numérique chez Haylem / La clinique Un Museau vaut mille Mots. Elle est maman de 2 tout petits et belle-maman de 2 plus grands. Tout ce qui concerne l’éducation et la justice sociale la touche personnellement et elle se fait un devoir de travailler vers une société plus juste et équitable dans tout ce qu’elle entreprend.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *