Des jeux pour stimuler le langage!

Des jeux pour stimuler le langage!

Jade Gagnon, intervenante en stimulation du langage à la clinique d’orthophonie Un Museau vaut mille Mots, nous partage ses coups de coeur en matière de jeux!

La collection Placote

Étant destiné pour la stimulation du langage, on ne se trompe pas!

J’adore particulièrement :

Le train des phrases

Âge visé : 3 ans et plus

Permet de stimuler les phrases de type sujet-verbe-complément ainsi que les phrases sujet-verbe-complément-complément. On choisit une roulette (Les fêtes, les saisons, les lieux publics et les pièces de la maison) ensuite, on tourne la roulette  et on pige une image d’action. Exemple ; on arrive sur l’été avec la roulette des saisons et on pige une image : « le garçon fabrique un bonhomme de neige », «l’été» est-ce que ça se peut? Non, ca ne se peut pas! C’est l’hiver qu’on fabrique un bonhomme de neige! On avance notre train sur la planche de jeu selon les directives. Avec les plus petits, je fais piger une carte avant de faire tourner la roulette et l’enfant choisit la bonne combinaison par la suite. Les cartes peuvent être utilisées aussi pour stimuler les verbes d’action, les pronoms il/elle, l’imitation d’actions (mime), jean dit, etc.!  


La maison des actions

Âge visé : 1 an et plus

Sous forme de jeu de Loto , l’enfant pige ou découvre des images d’actions, selon le mode de jeu choisi. Ici , ce sont les phrases sujet-verbe et sujet-verbe-complément qui sont stimulées. Encore une fois, les cartes rigides peuvent être réutilisées de façon inimaginable!


Cherche et trouve des émotions

Âge visé : 2 ans et plus
Permets de stimuler les émotions de base (joie, peur dégoût colère et tristesse). Sous forme de cherche et trouve, l’enfant doit chercher la bonne émotion pigée chez un personnage. 2 cartes sont disponibles, soit l’image de l’émotion chez le personnage ou une pastille de l’émotion. Ce que j’aime aussi de ce jeu c’est que l’enfant peut utiliser des phrases pour décrire l’émotion: « le garçon pleure parce qu’il a brisé son sac ». Le jeu devient donc polyvalent! Les pronoms il/elle, le vocabulaire et les phrases causales
« parce que » peuvent aussi être stimulés à travers ce jeu.



Autres jeux

Pop-up pirate

Âge visé : 4 ans et +

J’aime beaucoup ce jeu qui est un incontournable auprès des enfants! Insérez les épées sans faire sauter le pirate! Avec ce jeu, on peut pratiquer les couleurs (bleu-rouge-jaune-vert), les demandes verbales « je veux l’épée bleue » ou « donne l’épée rouge » ainsi que le tour de rôle. Il s’utilise parfaitement en renforcement, c’est-à-dire que l’enfant doit faire une action ou nommer une image quelconque avant de pouvoir prendre une épée et l’insérer dans le baril. Plaisir garanti!



Chop’lapin

Âge visé : 4 ans et + mais facilement adaptable pour les plus petits

C’est un peu le même principe que pop pirate, mais ici l’enfant doit enlever les carottes sans faire sauter le lapin. La prise des carottes est beaucoup plus facile pour les petites mains! Le jeu s’utilise aussi en renforcement, mais permet aussi de travailler : le tour de rôle, le dénombrement, les phrases « je prends une carotte », les demandes verbales « je veux une carotte ».


La chasse aux monstres

Âge visé : 3 ans et +

Petite découverte! C’est un jeu de mémoire coopératif. Il faudra retrouver le bon jouet qui fait peur au bon monstre pour qu’il aille se cacher dans le placard! Ce jeu permet notamment de travailler le vocabulaire, les phrases « le monstre a peur de la fusée », des devinettes et des descriptions (différentes cartes de monstres avec différentes caractéristiques). Des images de l’objectif de stimulation peuvent être placées sur les tuiles de jouets et avant de prendre une tuile, on doit nommer l’image.



Pile pas d’dans

Âge visé : 4 ans et + mais facilement adaptable pour les plus petits (jouer sans le bandeau)

Petit jeu loufoque : des cacas en pâtes à modeler sont étalés sur le tapis, on place des images que l’on veut stimuler au travers, et on y joue comme à la marelle à l’aide de la roulette. Attention de ne pas
« piler dedans »!


N’oubliez pas que le but de la stimulation du langage, c’est que l’enfant ait du plaisir tout en travaillant!

Prochainement, des idées de petits jeux pour la stimulation du langage avec ce que l’on trouve à la maison!



Article rédigé par Jade Gagnon, intervenante en stimulation du langage

Passionnée par tout ce qui touche la communication, elle a complété une formation en développement du langage suite à ses études en éducation spécialisée. Elle travaille auprès des adolescents en milieu scolaire et auprès de la petite enfance en milieu de garde depuis quelques années.


Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *